Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Le décret du 27 janvier 2021 modifie la distance devant être appliquée dans le cadre des gestes barrières et liste les catégories de masques adaptées à la protection contre les variants apparus dans l’épidémie de Covid-19.

    Le décret prévoit qu’en l’absence de port du masque la distanciation physique à respecter entre deux personnes n’est plus d’un mètre, elle est désormais portée à 2 mètres. En-dessous de ce cette distance, le port du masque demeure obligatoire.

    Ce décret précise également quels sont les masques désormais adaptés à la protection contre l’épidémie de Covid-19 et encadre les prix de vente des gels et solutions hydro-alcooliques.

    Les masques désormais adaptés à la protection contre l’épidémie de Covid-19 sont les suivants:

    - Masques chirurgicaux respectant la norme EN 14683 + AC : 2019 ou une norme étrangère reconnue comme équivalente;

    - Masques de classes d'efficacité FFP2 ou FFP3 respectant la norme EN 149 + A1 : 2009 ou une norme étrangère reconnue comme équivalente pour ces classes;

    - Masques réservés à des usages non sanitaires répondant aux caractéristiques suivantes :

    · Les niveaux de performance permettent que l'efficacité de filtration vers l'extérieur des particules de 3 micromètres émises soit supérieure à 90 %, qu’il y ait une respirabilité pendant un temps de quatre heures ainsi qu’une perméabilité à l'air supérieure à 96 litres par mètre carré et par seconde, pour une dépression de 100 pascals ;

    · La forme permet un ajustement sur le visage avec une couverture du nez et du menton et ne comprend pas de couture sagittale ;

    · Lorsqu'ils sont réutilisables, les niveaux de performances sont maintenus après au moins 5 lavages.

    - Masques de forme chirurgicale, à l'exclusion des masques en tissu, dont les performances sont reconnues au moins égales à celles des masques réservés à un usage non sanitaires.


    A compter du 1er février 2021, la vente des masques ne répondant pas à ces caractéristiques est toujours permise. En revanche, pour garantir l'information des consommateurs sur les masques adaptés à la protection contre l'épidémie de covid-19, cette vente est conditionnée à des exigences complémentaires :

    - Dans les établissements de vente au détail, les masques de protection répondant aux caractéristiques et les masques n’y répondant doivent être exposés dans des endroits bien distincts;

    - Le distributeur de masques de protection répondant aux caractéristiques doit en informer le consommateur, de manière visible, lisible et facilement accessible. Cette information du consommateur doit également être effectuée par le distributeur de masques non adaptés.

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus