Element_24/Action/Ajouter/Noir Created with Sketch.

    Fouille avec pose de blindage à l’avancement

    Cette méthode s’applique aux fouilles parallélépipédiques de dimensions importantes : de 1 à 3 mètres en largeur, de 1 à 10 mètres en longueur, elles peuvent atteindre 4 mètres de profondeur. Le creusement nécessite la pose d’un blindage. Selon la stabilité du terrain, différentes méthodes de blindage seront privilégiées.

    Matériels et équipements de sécurité requis

    Les travaux s’effectuent avec une pelle avec benne preneuse (équipé pour les opérations de levage de charge) ou un godet rétro (adapté aux dimensions de la fouille).

    L’employeur délivre une autorisation de conduite au conducteur. Elle atteste de l’aptitude et de la formation du salarié. L’engin est à jour des vérifications réglementaires.

    Le plan du bureau d’études détermine les éléments et matériaux nécessaires pour le tracé et le blindage.

    Tous les intervenants portent obligatoirement les EPI suivants : chaussures de sécurité, gants, casque, gilet haute visibilité de classe 2. En cas de travaux exposant au risque de projection (ex. : ballast), le port de lunettes est aussi obligatoire.

    Préparation de la fouille

    • Avant le creusement : pour préparer la fouille, poser des bastaings au sol, de façon à former un cadre à une distance de 0,1 m du tracé de la fouille.
    • Mesures de sécurité durant la durée des travaux de creusement : une barrière amovible à l’extérieur de la zone délimitée par les bastaings, sauf le long de la voie, constitue une protection collective qui sera maintenue pendant toute la durée des travaux. Personne n’accède à la zone d’évolution de la pelle en fonctionnement. Les abords de la fouille sont dégagés. Le personnel est toujours face à la fouille et à la vue du conducteur de la pelle. La distance d’approche de véhicule est supérieure à 1 m. La zone de dépôt des matériaux est dégagée et accessible.
    • Débuter le creusement de la fouille sur une profondeur de 0,5 m à l’intérieur et au ras du cadre de bastaings. Vérifier la stabilité du sol.

    Dans le cas d’un terrain stable

    Creuser sur toute la profondeur de la fouille et utiliser la pelle comme engin de levage.

    Pour les blindages intégralement réalisés en bois, assembler les ceintures à l’extérieur de la fouille suivant le plan. Poser les quatre poteaux d’angle de la fouille munis de taquets d’appui aux niveaux définis pour les ceintures. Enfin, mettre en place les planches verticales du blindage depuis l’extérieur de la fouille. Pour finir, en fonction du plan, mettre en place les étrésillons métalliques entre les deux bastaings longitudinaux des ceintures. Déposer les étrésillons. Une échelle sert d’accès aux étrésillons. Un serrage met en appui les étrésillons contre les ceintures.

    Dans le cas des blindages avec ossature métallique et planches de bois, le mode opératoire est identique. Seule l’ossature est à assembler à l’extérieur de la fouille.

    Dans le cas d’un terrain non stable

    Pour le blindage avec ossature métallique et palfeuilles, mettre en place le blindage. Reprendre le creusement avec une pelle sur une profondeur de 0,5 m et poursuivre le blindage. Les palfeuilles sont enfoncées avec le godet de la pelle. Poursuivre jusqu’à atteindre la cote de profondeur de la fouille.

    Le blindage avec palplanches est adapté aux fouilles profondes (> 3 m). Sécuriser ces travaux, premièrement, en installant des guides de palplanches puis en les renforçant. Enfin, creuser à l’intérieur des palplanches avec une pelle équipée d’une benne preneuse.

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque de chute de hauteur ?

    Consultez la page risque

    Retrouvez nos formations travaux en hauteur

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus