Protection contre les surintensités : surcharge et court-circuit

    Les dispositifs de protection, de type fusible, disjoncteur, relais thermique…, permettent d’assurer la protection des installations ou des machines en interrompant automatiquement un circuit lorsque l’intensité dépasse le courant de réglage ou le calibre de la protection.

    Cette protection permet de sectionner un circuit et d’éviter d’atteindre des valeurs dangereuses pouvant provoquer des dommages aux conducteurs ou matériels.

    Protection différentielle : principe de fonctionnement

    Associée à un disjoncteur ou à un interrupteur, la protection différentielle assure la protection des personnes contre les contacts indirects en interrompant automatiquement le circuit en cas de défaut d’isolement interne à un appareil de classe I ou d'une présence d’un courant de fuite.

    Le dispositif différentiel mesure en permanence les courants qui circulent dans les conducteurs actifs (phases et neutre) en aval de leur point d’installation.

    Il fait la somme des intensités des conducteurs actifs. Si cette somme n’est pas nulle, il compare le résultat à la valeur de la sensibilité de la protection différentielle. À partir de cette valeur, la protection différentielle est programmée pour donner l’ordre de couper automatiquement le dispositif qui lui est associé.

    A noter :

    Les courants de défaut apparaissent lorsque les parties de l’installation électrique en aval de la protection différentielle sont défectueuses. Ils mettent alors en danger les personnes et les équipements.

    L’origine peut provenir d’un défaut d’isolement interne à un appareil ou d’un contact entre une partie active sous tension et une personne - ou l’objet qu’elle manipule.

    Différentiels de moyenne sensibilité, une protection contre les contacts indirects des appareils de classe I dont la masse est reliée à une prise de terre

    Un défaut d’isolement affectant un appareil électrique de classe I entraîne un risque appelé « contact indirect » pour les personnes qui le toucheraient.

    Assurer la protection contre ce risque consiste à couper automatiquement l’alimentation dès que la différence de potentiel entre masse en défaut et la terre dépasse 25 volts (pour les chantiers).

    La protection est assurée lorsque les conditions suivantes sont réunies :

    • La sensibilité de la protection différentielle respecte la formule : Rm x I Δ n < 25.
    • La valeur de la prise de terre des masses respecte la formule : Rm < 25/ I Δ n.

    [Rm est la valeur maximale de la prise de terre. IΔn est la sensibilité du dispositif différentiel.]

    Sensibilité I Δ n des différentielsRésistance des prises de terre des masses associées
    100 mA (0,1 A)Rm < 250 Ω
    300 mA (0,1 A)Rm < 83 Ω
    500 mA (0,5 A)Rm < 50 Ω

    Différentiels à haute sensibilité, protection complémentaire contre les contacts directs et contre les contacts indirects lorsque la masse n’est pas reliée à la terre

    Lorsqu’une personne touche une partie active de l’installation électrique ou la masse d’un appareil en défaut, non relié à la terre, le courant de défaut peut traverser la personne. Il peut atteindre une intensité de l’ordre de 250 mA dans une installation basse tension 240/400 volts.

    Pour assurer la protection des personnes, un dispositif différentiel dont la sensibilité de I Δ n ≤ 30 mA doit être installé (valeur limite d’apparition du danger).

    Usuellement, les dispositifs différentiels 10 mA et 30 mA sont dits à haute sensibilité.

    Les protections à installer

    La protection contre les risques de contact indirect par dispositif à coupure automatique est obligatoire.

    La protection complémentaire contre les risques de contact direct unipolaire ou de rupture de la liaison des masses à la terre est obligatoire lorsque les moyens réglementaires de protection ne peuvent atteindre un degré suffisant de fiabilité.

    Sur chantier, tout branchement terminal doit être protégé contre l’ensemble des risques précités par un dispositif différentiel à haute sensibilité en bon état (le vérifier périodiquement en actionnant le bouton test).

    Pour en savoir plus :

    Téléchargez la fiche prévention Les dispositifs différentiels résiduels.

    Besoin d'aller plus loin

    Vous voulez en savoir plus sur le risque électrique ?

    Consultez le zoom sur le risque

    Informez-vous sur les risques liés aux travaux à proximité des réseaux

    Accéder

    Cette page a-t-elle répondu à vos questions ?

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies. Ceux-ci nous permettent de connaitre votre profil preventeur et d’ainsi vous proposer du contenu personnalisé à vos activités, votre métier et votre entreprise. En savoir plus