• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Subvention à l’acquisition de matériels : 2 212 dotations dont 76 % pour des TPE-PME

Amélie Poncelet - Mise à jour le 02/06/2017 15:53

À l’heure où le dispositif d’aide financière à l’acquisition de matériels créé par l’OPPBTP prend fin, l’organisme dresse un premier bilan. Plus de 2 200 subventions ont été versées en cinq ans, en majorité aux petites entreprises du BTP.

Subvention

En novembre 2012, l’OPPBTP a lancé un dispositif de subvention destiné à financer l’acquisition de matériels visant à réduire les facteurs de risques liés à la pénibilité. Depuis 2015, l’organisme a recentré ses aides financières exclusivement pour l’achat de matériels voués à pallier ou réduire les facteurs de risque liés aux chutes de hauteur (nacelle élévatrice, protection de baies et trémies, tour d’accès…). L’enveloppe et le délai consacré à ces aides ayant été consommés, l’OPPBTP dresse un premierbilan du dispositif.

Aides à la manutention et prévention des chutes de hauteur

Depuis cinq ans, plus de 41 millions d’euros de matériels ont été achetés, avec l’aide de l’OPPBTP, par les entreprises du BTP. Dans toute la France, 2 212 subventions versées ont aidé ces entreprises à investir. La majeure partie des aides concerne l’acquisition de matériels destinés à faciliter les manutentions : chariot élévateur, grue, minipelle, gerbeur, pont roulant, palonnier à ventouses… Suivent des aides pour la réduction des postures pénibles, des gestes répétitifs, des vibrations et l’hygiène.

En ce qui concerne la prévention des travaux en hauteurs, qui mobilise particulièrement l’OPPBTP et ses partenaires ces dernières années, il faut noter que la subvention a permis de financer l’achat d’équipements de protection individuelle (EPI) antichute dans le cadre de la mise en place des protections collectives. Des formations à l’utilisation de ces EPI ont également été subventionnées.

Enfin, les petites et moyennes entreprises, inférieures à 20 salariés, représentent 76 % des entreprises aidées par l’OPPBTP.

À retenir
Si la subvention de l’OPPBTP pour l’acquisition de matériels est terminée, les entreprises peuvent encore se tourner vers leur Carsat pour bénéficier d’aides financières simplifiées (Stop Amiante, TMS pros, Echafaudage +…).



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.