• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Poêle à bois

Questions/Réponses

Mise à jour le 1/03/2017

La question posée

Puis-je installer un poêle à bois dans mon atelier de menuiserie ?

Le Code du travail n’interdit pas l’emploi d’un matériel de chauffage utilisant la flamme ou des points chauds.
Néanmoins, l’analyse des risques reste un bon moyen pour positionner convenablement l’appareil de chauffage.

Le poêle à bois présente des risques (brûlures, émission de monoxyde de carbone). En outre, dans un atelier, malgré une aspiration des poussières de bois aux postes de travail, il y a toujours présence de poussières et/ou de copeaux de bois, engendrant des risques d’explosion et d’incendie. Afin de limiter ces risques, nous recommandons de placer le poêle à bois à l’extérieur de l’atelier.

Les conseils usuels de prudence restent également de mise dans la mesure où les accidents surviennent toujours dans des circonstances similaires :

  • Choisir si possible un modèle de poêle récent destiné à l’équipement des lieux de travail ;
  • Éliminer les stockages et autres matières inflammables à proximité du poêle ;
  • Veiller à ce que le poêle soit éteint en dehors des horaires de travail ;
  • Disposer un extincteur à proximité pour les cas de départ de feu suite à un courant d’air ou autre ;
  • Entretenir régulièrement les conduits (ramonage annuel) avec certificat délivré par l’entreprise qui a effectué ce travail ;
  • Ne pas brûler de bois traités ou pollués ;
  • Enfin, veiller à interroger votre assurance sur les exigences qu’elle pourrait avoir sur l’installation d’un tel chauffage.
Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.