• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Réparation de chaussée avec un enrobeur-projeteur

Solutions chantier

Dernière mise à jour le 30/10/2018

Le + prévention

Le «Blow patcher» est une microcentrale autonome remplaçant le point à temps traditionnel. Elle réalise le mélange émulsion/gravillons et le projette dans le trou de chaussée à réparer. Les interventions manuelles des opérateurs sont ainsi limitées.

Le principe

La citerne d’émulsion de bitume et le compartiment de gravillons sont montés sur le camion, à l’arrière duquel est installé un bras sur coussins pneumatiques avec une buse de projection fixée en bout.

L’opérateur guide le bras à l'aide d'un boîtier de commande et effectue les réglages à sa convenance.

Le procédé lui permet successivement de :

  • nettoyer la zone à traiter par soufflage d’air ;
  • pulvériser le liant ;
  • réaliser le mélange d’émulsion et de gravillons ;
  • remplir la partie de chaussée à traiter ;
  • recouvrir de gravillons fins en tant que couche de finition pour empêcher l'adhérence aux pneus.

Les avantages

En termes de conditions de travail, cette microcentrale réduit les manutentions de matériaux ainsi que le temps d’intervention des opérateurs. Elle limite également le temps d’exposition des opérateurs au risque lié à la circulation.

S’agissant du produit, il gagne en homogénéité et en constance du dosage. La consommation de matériaux est moindre ainsi que le rejet de gravillons par les véhicules.

Les caractéristiques techniques

  • Capacité de la citerne d’émulsion de bitume : 1700 L maximum
  • Compartiment de gravillons : 6 m3 maximum
  • En option : possibilité d’avoir deux compartiments pour différentes tailles de gravillons ; possibilité de positionner le bras à l’avant ou à l’arrière du camion

Les points de vigilance

L'opération nécessite l'intervention d'un chauffeur équipé d'une caméra orientée sur le poste de travail, et d'un opérateur qui manipule le bras. Ils peuvent communiquer entre eux par haut-parleur.

Voir d'autres fiches

Métier concerné : Constructeur de routes

Thèmes : EnginsPénibilité au travail

PDF Version imprimable en PDF

Pour plus d'information
Contactez-nous

Votre conseiller OPPBTP

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.