• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager
picto_tech

Dispositions pour le port d’un harnais antichute

Questions/Réponses

Mise à jour le 1/03/2017

La question posée

Quelles dispositions faut-il respecter avant d’envisager le port d’un harnais antichute ?

Les points importants sont :

 

– les dispositions relatives aux travaux en hauteurs définies aux articles  R.4323-58 et suivants du Code du travail ;

– la notice de l’employeur ;

– l’avis du médecin du travail ;

– le système d’arrêt de chute choisi ;

– la formation de l’opérateur à l’utilisation du système d’arrêt de chute (harnais antichute, longe avec absorbeur d’énergie, antichute à rappel automatique, antichute mobile incluant un support d’assurage flexible…) ;

– la fourniture d’un harnais antichute le plus confortable possible pour l’opérateur afin de ne pas créer de gêne, ni de blessures ;

– l’adaptation spécifique à chaque opérateur du harnais antichute et la vérification annuelle de ce dernier par une personne qualifiée ;

– l’obligation, pour un opérateur portant un harnais antichute, de ne jamais rester seul, afin de pouvoir être secouru dans un délai compatible avec la préservation de sa santé.

Chargement en cours

Liens utiles

Retrouvez des informations complémentaire sur les sites de nos partenaires.

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.