• Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Artisanat du BTP : les formations à la prévention sont en forte hausse

- Mise à jour le 22/05/2017 17:40

En 2014, selon le dernier rapport de l’Observatoire des formations à la prévention dans l’artisanat du bâtiment, ces dernières ont bondi de 14% par rapport à 2013.

Formation

Les formations à la prévention ont le vent en poupe. En effet, selon la 4e édition de l’Observatoire des formations à la prévention suivies par les entreprises artisanales du BTP, elles ont enregistré une augmentation de 14% en 2014 (versus +5% en 2013).

La prévention, deuxième domaine des formations suivies

Néanmoins, après être passées en première position des thématiques suivies en 2013, les formations à la prévention réintègrent la deuxième place, avec 30 % des formations choisies. Les formations techniques occupent, quant à elles, à nouveau la première place du podium (63% des formations). Enfin, les formations à la gestion se placent en dernière position, avec seulement 7% des formations suivies.

Selon l’Observatoire, cette augmentation est principalement portée par les formations techniques, qui enregistrent une croissance importante des effectifs stagiaires de l’ordre de +144% sur un an, contre +14% pour la prévention, tandis que les formations à la gestion voient leurs effectifs diminuer de 20% par rapport à 2013. « Cette forte augmentation s’explique par le fait que cette année les formations techniques dispensées aux chefs d’entreprise intègrent toutes les formations Feebat, contrairement aux années précédentes », note-t-il dans un communiqué.

Une majorité de thèmes sécurité

Parmi les salariés davantage concernés par la prévention, les chefs d’entreprise artisanale du BTP suivent presque exclusivement des formations techniques (91%) alors que les salariés sont davantage répartis entre formations à la prévention (46%) et formations techniques (44%). « Ceci s’explique par l’obligation générale de formation à la sécurité des salariés par les chefs d’entreprise », estime l’observatoire. Les artisans âgés de 21 à 40 ans restent les plus impliqués dans les formations à la prévention (58%).

Si tous les métiers du BTP sont concernés, ceux de la couverture plomberie-chauffage, de l’électricité et des travaux publics figurent parmi les plus représentés dans les formations à la prévention, au regard de leur effectif de référence. Par ailleurs, les métiers du plâtre et de l’isolation (+39%) et de la serrurerie métallerie (+30%) enregistrent la plus forte augmentation.

Forte progression des formations liées à l’amiante

Enfin, parmi les thématiques les plus plébiscitées, les formations liées à l’amiante, bénéficiant toujours des évolutions réglementaires de 2012 renforçant l’obligation de formation, enregistrent une progression de 37%. Toutefois, la progression la plus forte concerne les formations relatives aux contraintes physiques qui ont augmenté de 44% par rapport à 2013, bien que le nombre global de stagiaires formés à ces risques reste faible (7500 stagiaires pour les formations liées à l’amiante et 500 stagiaires pour les formations liées aux contraintes physiques). Les formations à la conduite d’engins, au travail en hauteur et à l’électricité restent quant à elles les plus suivies (avec respectivement plus de 15 000, 10 000 et 9 000 stagiaires inscrits en 2014).



  • Ajouter à mes favoris (espace e-prévention)
  • Imprimer
  • Grossir le corps de texte Diminuer le corps de texte
  • Partager

Téléchargez le magazine PréventionBTP

Magazine Prévention BTP - N 242- Juillet août 2020

Abonnez-vous à la newsletter !

Restez connecté à la prévention en vous inscrivant à notre newsletter et recevez tous les mois en exclusivité toute l'actualité de la prévention dans le BTP.